Minorque – Vamos a la playa! Plages et cales

[ A+ ] /[ A- ]

Print pageEmail page

Après la mise en bouche du premier article, voici un nouveau chapitre consacré aux plages et cales. Minorque disposant de plus de 200 kilomètres de côte, les activités nautiques telles que plongée, kayak, bateau, snorkeling, baignade y ont la part belle. Comme dit dans l’article précédent, les habitants sont très fiers de leur île qu’ils protègent, beaucoup de plages sont encore (relativement) sauvages (pas de béton coulé pour faciliter l’accès comme à d’autres endroits d’Espagne). Il est parfois difficile de se rendre sur certaines plages : il vous faudra parfois marcher pendant près d’une demi-heure pour vous y prélasser… mais la beauté est (parfois) à ce prix!

En gros, les plages au nord de l’île sont plus rocailleuses et ont un aspect plus sauvage. Au sud, vous trouverez des plages de cartes postales au sable blanc et eaux turquoises.

Si vous êtes à Mahon, il faudra vous déplacer pour trouver des cales où vous baigner. Pas très loin, il y a la sympathique Cala Sant’Esteve mais qui n’offre pas vraiment de plage ou d’endroit pour les baigneurs. A Ciutadella, il y a quelques cales à proximité, accessibles en bus ( mais ce ne sont pas les plus belles parce qu’elles ont été très aménagées, comme Cala Blanca).

Sant Esteve

Néanmoins, à l’ouest de Ciutadella, vous trouverez Cala’n Forcat, sympathique endroit tout en longueur et peu profond où se baigner dans des eaux turquoises.

Quelques endroits intéressants au nord

Cala Pregonda, l’une des plus belles plages de l’île à l’atmosphère étrange : ses rochers jaune-orange côtoyant les eaux cristallines lui donnent un petit côté martien. Elle se mérite car l’accès à la plage est éloigné du parking : comptez une bonne demi-heure de marche. Pour y aller, à partir de Mercadal, prenez l’autoroute en direction de Fornells. Puis, prenez le chemin en direction de Cavalleria, vous verrez ensuite un panneau pour Benimella/Pregonda.

Platja de Cavalleria est une jolie et large plage accessible à quelques minutes à pied du parking. Sa particularité est d’être environnée de terre rouge réputée pour ses propriétés adoucissantes pour la peau. Il suffit de la mélanger à de l’eau de mer, de s’en tartiner et de laisser le tout sécher. Rincez-vous dans la mer et vous aurez la peau toute douce (mais le maillot tout rouge s’il est clair).

Cala Morell : cette belle cale bordée de falaises et située au nord de Ciutadella est intéressante à plus d’un titre. Le bleu profond de ses eaux est due à leur profondeur, l’endroit est connu pour ses grottes sous-marines qui en font un lieu de plongée. Plus à l’intérieur des terres, Cala Morell abrite une importante nécropole de l’époque pré-talaïotique dont les 14 chambres peuvent se visiter librement (panneau explicatif à l’entrée de chaque chambre).

Cala Tirant, du côté de platges de Fornells : C’est une cale très rocheuse et ce n’est pas la plus belle mais sa particularité est de présenter une épave qui affleure à la surface : le cargo El Benil qui y a coulé en 1981. C’est une occasion unique d’observer les restes d’une épave et la vie marine qui l’a colonisée simplement en faisant du snorkeling.

Et au Sud?

Cala Macarella : y arriver vous demandera une petite demi-heure de marche mais elle en vaut franchement la peine. Il s’agit d’une belle cale assez large avec une plage de sable blanc et fin. Partez de Cala Galdana qui possède une grande plage disposant de toutes les installations touristiques. Prenez le sentier fleché qui part dans les bois (le chemin est facile à parcourir et bien aménagé). Il y a quatre arrêts qui conseillent des points de vue sur le chemin (indiqués par une pancarte). Les points de vue 3 et 4 sont de loin les plus intéressants. Ne ratez pas la petite plage de Macarelleta qui est encore à 10 minutes de marche à partir de Macarella (du point 4, vous pouvez voir Macarelleta qui est une plus petite anse).

Es Calo Blanc : superbe cale où a été tournée la vidéo du carnet. Elle se trouve à l’ouest de l’urbanisation de Binissafüller. Il y a une étroite bande de sable mais surtout des rochers sur lesquels les estivants s’installent. L’endroit est parfait pour faire du snorkeling de par les eaux peu profondes et les nombreux rochers concentrant la vie sous-marine.

Calo Blanc

Cala En Porter : magnifique cale à la plage de sable blanc, facilement accessible.
L’endroit est de plus un bon point de départ pour un tour en kayak (location possible sur la plage). Allez jusqu’à Cala Coves, ce qui vous permettra de découvrir de nombreuses grottes sur le chemin. L’aller-retour fait un peu moins de 5 kilomètres et vous prendra, selon le nombre d’arrêts et votre rapidité de 2 à 3 heures.
Pour ce faire, au sortir de Cala En Porter, tournez vers la gauche. Au début, levez le nez pour admirer de la mer les installations en hauteur de la Cova d’en Xoroi, dont nous reparlerons un peu plus bas. Sur le chemin, vous approcherez de grottes creusées par la mer. Certaines sont peu profondes mais d’autres s’enfoncent de plusieurs mètres à l’intérieur de l’île (prévoyez une lampe de poche). Essayez de pénétrer dans les grottes en faisant toutefois attention au vent (s’il souffle fort, la manoeuvre peut être difficile). Continuez jusque Cala Coves, longue cale qui abrite une nécropole, aujourd’hui inaccessible aux touristes. Vous pouvez encore voir les trous des tombes sur la paroi droite de la cale quand vous êtes face à la plage. Faites une petite baignade, reposez-vous avant de retourner sur Cala en Porter.
Voici une petite vidéo pour vous montrer l’ampleur que peuvent prendre certaines de ces grottes :

Pour un tour plus long, vous pouvez pousser jusqu’à Es Canutells, vous découvrirez d’autres grottes sur le chemin : Cova dels Magatzems, Cova dels Suros, Cova de ses Atxes.
Es Canutells est également une très belle cale avec une plage de sable blanc, parfaite pour une halte avant le retour.

Le tour Cala En Porter – Es Canutells – Cala En Porter fait 10 km et vous prendra de 4 à 6 heures.
Si vous ne souhaitez pas faire de kayak, toutes ces cales sont accessibles depuis la route.
Une fois votre journée terminée, faites un brin de toilette et partez vous détendre à Cova d’en Xoroi, dont vous avez vu les installations depuis la mer. Cava d’en Xoroi est un réseau de grottes situées le long du flan de la falaise. Une légende court sur ce lieu qui aurait abrité un brigand berbère qui pillait les paysans aux alentours et qui se serait jeté à la mer avec son fils aîné pour échapper à leur fureur. Aujourd’hui, les grottes ont été achetées et superbement aménagées en un lieu qui fait à la fois café, discothèque et salle de concert. Admirer le coucher de soleil de cet endroit tout en sirotant un cocktail est un excellent moyen de conclure une dure journée de kayak!

Où plonger?

Que vous soyez débutant-e ou confirmé-e, Minorque est un excellent endroit pour plonger de par ses eaux cristallines et la diversité des sites. Les débutants pourront faire leurs premières bulles dans de beaux endroits peu profonds et les plongeurs confirmés découvrir les nombreuses grottes sous-marines de l’île. En été, les températures sont très agréables, vous n’aurez besoin que d’un shorty.
A ce titre, un opérateur à contacter : Ferry Undersea, qui est très régulièrement sur Minorque pour des séjours plongée. Sa particularité est d’avoir inventé le dive truck, soit le camion de plongée : plutôt que d’être attaché à un endroit fixe, le camion lui permet d’aller un peu partout et de varier les sites. Les briefings et explications se donnent en français, anglais ou espagnol, le tout dans une ambiance chaleureuse, comme vous pouvez le voir sur la page Facebook. Vous pouvez vous inclure dans un séjour plongée tout comme demander un baptême ou des plongées à la carte.

Nathalie

Douée d'un non sens de l'orientation et de surcroît fort distraite, l'auteur accomplit régulièrement l'exploit de se perdre dans son propre quartier. Alors, imaginez dans la pampa péruvienne ou le dédale des rues tokyoïtes... Il n'empêche qu'elle en est toujours revenue, avec de belles découvertes en prime ! Et comme elle aime écrire, elle a le plaisir de les partager avec vous sur pointsdepassage.be.

No Comments

Post a Comment